Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 10:12

AmphiStourdze.jpg

" J'ai le plaisir de vous informer de la soutenance de mes travaux pour l'obtention d'une thèse en histoire des sciences, qui aura lieu le lundi 3 octobre à 14h, amphithéâtre Stourdzé, ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (entrée par le 25, rue de la Montagne Sainte-Geneviève, Paris V°).

Vous trouverez ci-dessous le titre et le résumé des travaux.

 

Le jury est composé comme suit :

 

Ø     Bruno Belhoste, professeur, Université Paris I Panthéon-Sorbonne (directeur),

Ø     Olivier Darrigol, directeur de recherche au CNRS (rapporteur),

Ø     Gérard Jorland, directeur d’études à l’EHESS (rapporteur),

Ø     Antoine Picon, ingénieur en chef des ponts et chaussées, chercheur associé au LATTS (École des ponts et chaussées), professeur à la Harvard School of Design,

Ø     Norbert Verdier, docteur en histoire des sciences, chercheur au GHDSO Paris XI.

 

Gaspard-Gustave de Coriolis (1792-1843) : un mathématicien, théoricien de la mécanique appliquée

Cette thèse à caractère biographique est une étude de la carrière et de l’œuvre scientifiques de Gaspard-Gustave de Coriolis (1792-1843), polytechnicien, ingénieur des ponts et chaussées, dont le nom est universellement connu (force de Coriolis), mais dont le parcours et l’œuvre multiforme sont peu connus. Le fait que Coriolis fasse l’intégralité de sa carrière comme enseignant, puis directeur des études à l’École polytechnique, et que par ailleurs il participe à l’évolution de l’École et du Corps des ponts et chaussées à partir de 1830, nous donne un éclairage intéressant sur ces institutions (notamment grâce à la correspondance privée de Coriolis de 1838 à sa mort). Concernant son œuvre scientifique, sont rappelés ses apports de mathématicien. Son œuvre se caractérise principalement, toutefois, par une approche avant tout mathématique et théorique de la mécanique appliquée aux machines – il établit les fondements d’une théorie du travail. Cette approche et les résultats importants qui peuvent être attribués à ce savant, comme la définition physique du travail, les forces d’entraînement ou les forces centrifuges composées (forces de Coriolis), témoignent du lien tissé par Coriolis entre la mécanique rationnelle des géomètres et la mécanique appliquée à l’industrie naissante des machines.

 

"

 

Bien à vous; KB, N.V. ce dimanche 02 octobre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by Norbert Verdier - dans Soutenance de thèse
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 02/02/2012 18:24


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-11, THÉORÈME de FAUST. - Une FORMULE MAGIQUE de MATHÉMATICIEN.

Alexandre Moatti 02/10/2011 11:49



L'amphi Stourdzé au ministère de la recherche, c'est l'ancienne Ecole polytechnique, là où Coriolis passé toute sa carrière, d'élève, de professeur, de directeur des études. Une féçon de lui
rendre hommage que tenir cette soutenance à cet endroit. A demain. A.M.



Articles Récents

Liens