Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 09:34

 

ACH002877001 003Le 31 mai 1832, près d'un étang de la Bièvre dans l'actuelle Gentilly aux portes de Paris, décède des suites d'un duel le jeune Evariste Galois, sorte de Rimbaud des mathématiques. Le jeune Evariste, quelques semaines plus tôt avait rencontré une jeune femme. La veille du duel, il écrit à ses amis républicains : "Je prie les patriotes, mes amis, de ne pas me reprocher de mourir autrement que pour le pays. Je meurs victime d'une infâme coquette, et de deux dupes de cette coquette." Pour en savoir plus sur cette coquette, sur Galois, ses mathématiques et son temps, nous vous renvoyons à la biographie ci-contre.

 

Cette note inaugure une nouvelle rubrique intitulée "Aimer au temps du Romantisme". À partir de portraits de femmes extraits d'archives en partie inédites, nous explorerons les variations de l'amour dans toute sa pluralité.

 

Merci à l'infâme coquette (malgré son implication dans la mort de Galois :)): Stéphanie Félicité Barrieu née Poterin  Du Motel (11 mai 1812-25 janvier 1893), d'avoir lancé cette rubrique "romantique".

 

Prochaine "coquette": dans une quinzaine de jours.

 

Bien à vous. NV.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Norbert Verdier - dans Aimer au temps du Romantisme
commenter cet article

commentaires

Alexandre Moatti 16/09/2011 18:01



Ouvrage en vitrine de la Librairie Tschann boulevard du mOntparnasse : bravo !



Articles Récents

Liens