Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 23:03

C'était en janvier 2006. En partance pour Compiègne et pour Prague :

Cinquième feuille de Cachan

Entretien avec Marjorie Coulin (DUT 2005)

"Impressions de rentrée à l'UTC de Compiègne"

     

  • Janvier 2006 -
  •  

Janvier 2006. Destination : Université de Technologie de Compiègne avec Marjorie Coulin. Elle nous livre ici ses impressions de rentrée, à brûle-pourpoint. NV

 

 

Voici de mes nouvelles , après un peu plus d'un mois passé en cycle ingénieur à l'UTC. Je suis donc à l'Université de Technologie de Compiègne, école d'ingénieurs publique. Je suis en branche Génie Informatique. Et tout va bien ! Enfin... mes examens sont dans deux semaines, je vous redirai ça à ce moment là ... Voici quelques informations à propos de l'UTC, vu de l'intérieur.


Un (grand) mot à propos de l'école

Le fonctionnement est universitaire. Les enseignements sont organisés en cours magistraux, TD et TP. L'étudiant de branche a libre choix des enseignements qu'il suit, les seules contraintes étant qu'il doit choisir ses enseignements (ou Unités de Valeur) parmi celles proposées pour sa branche, et qu'il doit valider un certain nombre d'UV par catégories, à savoir UV Fondamentales (très théoriques), UV Professionnelles (plus axées culture technique), UV de Communication (incluant les langues) et UV de Culture Générale. L'étudiant de branche doit valider au moins 5F/9P ou 6F/8P, 2 de communication, et 3 CG, et doit arriver au final à un total de 22 UV. Les connaissances sont évaluées pour la plupart des UV scientifiques deux fois par semestre (un médian et un final). En cas d'échec à plusieurs UV, un jury se réunit et discute du cas de l'étudiant. Les échecs en branche sont extrêmement rares. La plupart des étudiants n'ayant pas bouclé leurs 22 UV au bout de 3 ans entament un semestre supplémentaire sur clémence du jury. Le cycle ingénieur UTC se décompose classiquement en 6 semestres, dont les 3e et 6e sont dédiés aux stages en entreprise (2 fois 6 mois). Deux rentrées sont possibles en septembre et en janvier, ce qui permet de décaler les semestres. En conséquence, la plupart des UV peuvent se prendre aussi bien à l'automne qu'au printemps. Un tuteur est personnellement attribué à chaque étudiant dès son entrée à l'UTC. C'est à lui que l'étudiant doit se référer en cas de question ou de problème. Une semaine type de GI comporte une trentaine d'heures de cours. Le jeudi après-midi est libérable pour les activités sportives. Les cours ont lieu sur deux sites différents : Benjamin Franklin pour les cours magistraux et les TD, Royallieu (Centre de Recherches) pour les TP.
Un bâtiment entier de Benjamin Franklin est dédié aux associations étudiantes. Le BdE, le bar-foyer, la centrale d'achat/reprographie, l'intégration, la radio fm, les associations humanitaires, etc. ont toutes leur local dans ce bâtiment. Les locaux sont accessibles tard dans la nuit, sept jours sur sept.

 

Un mot à propos de mes cours

Pas de mauvaise surprise ! J'ai pu choisir les cours qui me faisaient envie, même scientifiques. J'ai pu continuer l'architecture de calculateur (VHDL et Assembleur), approfondir mes connaissances en langage C, aborder la théorie des automatismes, et même commencer les fondements de l'Intelligence Artificielle. J'ai pu me consacrer à l'apprentissage d'une nouvelle langue au lieu de prendre une UV de maths (désolée ). Les UV de Culture Générale peuvent être orientées économie, philosophie, théâtre, création numérique, gestion de projet, ressources humaines, etc. au choix. Pour ma part je fais... de la sémiotique des contenus ! En règle générale, une attention constante est nécessaire, mais les cours sont aisés à assimiler. Du moins c'est mon impression. Une UV technique classiquement s'accompagne de travaux pratiques, où les comptes rendus sont obligatoires et généralement notés. C'est la majeure partie du travail à fournir en dehors des périodes de révisions.

 

Un mot à propos de la ville

L'UTC est ici seule au monde, mais 3000 étudiants peuvent organiser des choses entre départements, comme deux écoles pourraient le faire entre elles. Les activités sont nombreuses, quand on sait où chercher. Et puis Paris est à 40 minutes en train ! Beaucoup d'étudiants rentrent le week-end sans avoir à crever leur budget (6 euros l'aller en période bleue avec la carte 12-25). Le cadre de vie est agréable, avoir l'Oise et la forêt de Compiègne tout près. La vieille ville rappelle un peu Prague .


Sitographie :

http://www.utc.fr/

 

Ours

Responsables de la publication : Georges Michaïlesco & Gilles Raynaud

Rédacteur & " Intervieweur ": Norbert Verdier (norbert.verdier@iut-cachan.u-psud.fr)

Comité de rédaction : Sally Gérome, Pascale Vareille, Norbert Verdier.

" Interviewé " : Marjorie Coulin (marjorie.coulin@etu.utc.fr)

 

Bien à vous. NV

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Norbert Verdier - dans La Feuille de Cachan
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens