Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 11:51

C'était en décembre 2005. En partance pour l'Angleterre.

Quatrième feuille de Cachan

Entretien avec Vincent Domela (DUT 2004) :

"Aller en Angleterre et … en revenir!"

     

  • Décembre 2005 -
  •  

Décembre sera l'occasion de terminer (et commencer) l'année en traversant la Manche avec Vincent Domela. Après le DUT, il a poursuivi ses études en Angleterre, à Huddersfield. De retour en 2005 , il vient d'intégrer l’école d’ingénieurs Image Multimédia Audiovisuel et Communication (IMAC), à Marne La Vallée. Que 2006, vous apporte ce que vous attendez d'elle. NV.

 

Question 1 : Quel était votre profil avant d'entrer à l’IUT ?

Avant d’entrer à l’IUT de Cachan en Génie Electrique et Informatique Industrielle, j'ai fait une terminale scientifique. Depuis mon adolescence, je m’intéressais aux nouvelles technologies, plus précisément en traitement du signal et je ne me voyais pas continuer mes études dans une filière autre que scientifique. J’ai hésité entre un DUT informatique, un DUT mesures physiques ou un DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle. Ce dernier correspondait plus à mon envie de m’orienter en traitement du signal, j’ai donc décidé de venir à l’IUT de Cachan afin de suivre ce cursus.

Question 2 : Comment s'est passée votre scolarité à l'IUT?

Ma scolarité s’est très bien déroulée à l’IUT car les matières me plaisaient pour la plupart et répondaient à mes attentes. De plus, le système de contrôle continu me convenait bien, ce qui m’avait également décidé à choisir un DUT plutôt qu’un BTS. Ce contrôle continu nous obligeait, de plus, à être réguliers dans nos révisions et rigoureux dans le travail fourni, ce qui me semble aussi important que les connaissances engrangées.

Question 3 : Après le DUT, vous êtes parti en Angleterre ?

Oui, toujours dans la même optique de continuer mes études dans le traitement du signal, j’ai choisi un cursus dans le traitement du son et le multimédia en Angleterre, à Huddersfield, une ville universitaire. Le cursus s’étalait sur trois ans et j’ai été accepté en deuxième année. Cette année m’a permis de découvrir que je ne souhaitais pas réellement me spécialiser dans le traitement sonore mais dans le multimédia et l’informatique, j’ai donc eu une remise en question au cours de cette année, qui a malgré tout été bénéfique pour mon anglais et ma capacité à m’adapter.

Question 4 : Et depuis l'Angleterre ?

J’ai tout de même fini mon année en Angleterre, puis dès mon retour en France, j’ai commencé à chercher des licences et des écoles d’ingénieur en informatique. L’école d’ingénieur Image Multimédia Audiovisuel et Communication (IMAC) de Marne la Vallée m’a accepté. C’est une école formant des ingénieurs en informatique en multimédia et traitement d’image et de son qui peuvent par la suite travailler en tant que développeur de logiciels, chef de projet multimédia ou encore réalisateur de jeux vidéo. Cette formation était celle qui correspondait le plus à mon précédent parcours, j’ai donc accepté leur offre.

Question 5 : Comment envisagez-vous, a priori, votre avenir professionnel ?

Ayant toujours été un adepte des jeux vidéos, j’envisage mon avenir professionnel dans cette voie en tant que développeur ou chef de projet. Je me vois également travailler pour quelque temps à l’étranger, au Japon ou au Canada. Cette année en Angleterre m’a décidément ouvert aux voyages. Je pense, du moins j’espère, que mon parcours atypique et complet m’offrira des belles opportunités sur le marché du travail à la fin de mes études.

Question 6 : A last question, please : Where is Huddersfield ?

Huddersfield is not very far from Manchester. See on the map!

 

 

Sitographie :

http://val-europe.univ-mlv.fr/

http://123imac.free.fr/

 

 

Ours

Responsables de la publication : Georges Michaïlesco & Gilles Raynaud

Rédacteur & " Intervieweur ": Norbert Verdier (norbert.verdier@iut-cachan.u-psud.fr)

Comité de rédaction : Sally Gérome, Pascale Vareille, Norbert Verdier.

" Interviewé " : Vincent Domela ( vincentdomela@hotmail.com )

 

Bien à vous. NV, 12 septembre 2006.

Partager cet article

Repost 0
Published by Norbert Verdier - dans La Feuille de Cachan
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens